Notre structure notre equipe nos services nos conseils
chezmonveto
Nos conseils santé
Vous êtes ici : Accueil > Conseil santé > CONSEILS DE VOTRE VETERINAIRE POUR VOTRE CHIOT
Imprimer En savoir plus
picto

CONSEILS DE VOTRE VETERINAIRE POUR VOTRE CHIOT

QUELQUES CONSEILS D'EDUCATION

 

Dès l'acquisition vous pouvez lui apprendre la propreté.. Comme pour tous les apprentissages la meilleure méthode passe par la récompense (un gros câlin ou une friandise). Félicitez votre chiot dès qu'il a fait ses besoins à l'extérieur : sortez-le aussi souvent que possible (au réveil, après chaque repas …) ; accompagnez-le pour pouvoir le féliciter. S'il fait ses besoins à l'intérieur, ne nettoyez pas les souillures devant lui (mettez-le dans une autre pièce ou à l'extérieur). Grondez-le uniquement si vous le prenez sur le fait (même 5 minutes après c'est déjà trop tard!!).

Les chiots peuvent mordiller : ce n'est pas « pour faire les dents » ; si votre chiot mordille c'est qu'il n'a pas encore compris qu'il peut faire mal s'il serre trop ; il faut donc lui apprendre et lui interdire les mordillements. Cet apprentissage se fait normalement avec la maman ; si les mordillements persistent n'hésitez pas à nous demander conseil.

Pour lutter contre certaines idées reçues sur la distribution alimentaire, nous vous recommandons de donner 2 ou 3 repas à heures fixes, et de ne pas laisser la gamelle en libre service. Pour cela laissez l'accès à la gamelle dans un endroit calme pendant 15-20 minutes et retirez-la au bout des 20 minutes même si elle n'est pas terminée.

Dès le plus jeune âge n'hésitez pas à sortir votre chien à l'extérieur de la maison pour l'habituer aux bruits extérieurs, aux humains inconnus, aux autres chiens …

Pour la marche en laisse et les ordres simples (assis, couché) utilisez la récompense et préférez plusieurs courtes séances que de longues séances pour garder l'attention de votre chiot.

Enfin profitez du lien d'attachement qui se crée avec vous pour travailler sur le rappel, avant que sa curiosité l'appelle à s'éloigner un peu plus. Là encore c'est la récompense qui donnera les meilleurs résultats.

 

 

AU SUJET DE L'ALIMENTATION

 

L'alimentation est une pierre angulaire pour la santé de votre petit compagnon.

Plusieurs options s'offrent à vous :

-une alimentation ménagère, qui demande un temps de préparation et surtout qui doit être équilibrée (viande, féculents et légumes) pour éviter des écueils ; pour cela il est conseillé de calculer une ration adaptée aux besoins de votre chien, et de corriger les déséquilibres avec des suppléments au besoin. Pour les calculs de ration ménagère n'hésitez pas à nous demander conseil.

-une alimentation à base de croquettes et/ou de pâtées, qui devra être choisie avec soin. L'alimentation industrielle, lorsqu'elle est de bonne qualité, apporte une ration adaptée d'un point de vue calorique mais aussi qualitatif (qualité des protéines, équilibre en minéraux ...). Nous vous déconseillons les aliments bas de gamme que vous trouverez en grande surface ; malgré la publicité qui est faite la qualité des ingrédients est médiocre et les risques de santé liés à l'alimentation sont réels (surpoids, cristaux urinaires, perturbation du transit, …). Différents aliments vous sont proposés en fonction de l'âge, du statut physiologique, voire des problèmes de santé de votre chien. Nous restons à votre service pour vous conseiller l'aliment le plus adapté et calculer la ration journalière personnalisée.

 

 

ANTI-PARASITAIRES EXTERNES ET INTERNES

 

Il est important de protéger rapidement votre chiot contre les puces, les tiques, voire les moustiques. Ces parasites peuvent transmettre des malades graves ; la plus connue et la plus répandue dans notre région est la piroplasmose qui est transmise par les tiques. Les puces sont souvent source de contamination par le taenia. Pour protéger votre chien vous pouvez utiliser des sprays (Frontline®), des pipettes (Frontline®, Advantix®…) ou des colliers (Scalibor®, Seresto®). Les applications de spray ou de pipettes doivent être répétées 1 fois par mois toute l'année pour assurer une protection efficace.

Votre chiot peut également être contaminé par des parasites internes (vers intestinaux) . Les chiots sont souvent plus parasités que les adultes. Nous vous conseillons de vermifuger votre chiot au minimum 1 fois par mois jusqu'à l'âge de 6 mois ; ensuite nous vous recommandons de le vermifuger 1 fois par saison. Pour cela nous vous proposons différentes présentations : en comprimés (Milbemax® , Dolpac®, Panacur®), en sirop (Dolthène) ou en pâte (Vitaminthe). Le vermifuge est fait en prévention : l'absence de vers visibles dans les selles ne permet pas d'exclure la présence de parasites dans le tube digestif de votre animal. 

 

 

VACCINATIONS

 

Pour préserver au mieux la santé de votre animal, nous vous recommandons de le faire vacciner.

Dès l'âge de 2 mois, nous vous conseillons de le vacciner contre :

- la Maladie de Carré : maladie virale mortelle ;

- l'Hépatite de Rubarth : maladie rare mais mortelle ;

- la Parvovirose : maladie mortelle, très contagieuse (gastro-entérite hémorragique) ;

-la Leptospirose : maladie parasitaire, transmise par l'urine des rats (eaux stagnantes) ;

- le Parainfluenza : virus respiratoire.

La vaccination contre ces maladies nécessite 2 injections à 1 mois d'intervalle la première année, puis un rappel annuel.

A partir de l'âge de 3 mois vous pouvez choisir de faire vacciner votre chiot contre la rage. Ce vaccin devient obligatoire si vous sortez du territoire français. Mais il peut également servir si un cas de rage vient à être signalé dans la région où vous séjournez : si votre chien n'est pas vacciné et qu'il croise un chien ou un chat porteur de la rage, le fait d'être vacciné peut lui sauver la vie !!

Enfin à l'âge de 5-6 mois, nous vous conseillons de faire vacciner votre chien contre la piroplasmose. Cette maladie parasitaire, transmise par les tiques, est très fréquente dans notre région. Vacciner votre chien contre la piroplasmose limite les risques de transmission de cette maladie mortelle. La mise en place de la vaccination demande 2 injections à 1 mois d'intervalle la première année, puis 1 injection annuelle suffit.

 

 

IDENTIFICATION

 

L'identification des chiens est obligatoire en France. L'identification électronique est impérative pour voyager à l'étranger avec votre animal. Elle peut également vous être demandée dans certains établissements (locations de vacances, pensions canines …).

Hormis cette obligation législative, nous vous recommandons de faire identifier votre animal : en cas de perte, l'identification permet de retrouver rapidement le propriétaire de l'animal perdu. A partir du numéro d'identification, nous retrouvons en quelques minutes le propriétaire et nous pouvons lui restituer son animal. Les animaux non identifiés risquent de ne jamais retrouver leur propriétaire en cas de perte.

 

 

REPRODUCTION

 

La puberté des chiens se situe entre 6 et 12 mois en moyenne, en fonction de la taille de l'animal. A cet âge ils peuvent se reproduire et avoir des comportements d'adultes (agressions entre congénères, fugues, signes de dominance comme le marquage urinaire …).

Concernant les femelles si vous souhaitez faire faire une portée à votre chienne, nous vous conseillons de la faire porter au-delà des 3èmes chaleurs : le cycle sera stabilisé, et la femelle sera plus performante sur l'éducation de ses chiots. Les chaleurs durent environ 3 semaines et l'ovulation a lieu 8-10 jours après le début des chaleurs. La gestation doit être surveillée (échographie à 21 jours ; radiographie à 45 jours) pour préparer au mieux la mise-bas. Certaines chiennes mettent bas par césarienne (surtout les races brachycéphales). Il est vivement recommander de faire vacciner et de bien vermifuger les futures mamans.

Si vous ne souhaitez pas faire reproduire votre chienne, nous vous conseillons de la faire stériliser (ovariectomie) de manière à éviter toute portée non désirée et à prévenir les risques de tumeurs mammaires et d'infection utérine ; ces pathologies sont fréquentes chez les femelles non stérilisées et elles peuvent être mortelles (cancer généralisé avec les tumeurs mammaires ; péritonite avec l'infection de l'utérus). La prévention des tumeurs mammaires est d'autant plus efficace que la stérilisation se fait tôt ; c'est pourquoi nous vous conseillons de faire stériliser votre chienne avant ou peu après les 1ères chaleurs.

Concernant les mâles la stérilisation a également des intérêts : elle limite les fugues motivées par la fonction de reproduction et elle protège les chiens des pathologies de la prostate, qui sont fréquentes chez les mâles entiers. Ces pathologies entraînent de la douleur, des infections urinaires chroniques, des difficultés à déféquer, voire des hernies périnéales (descente d'organes) qui nécessitent un traitement chirurgical. La stérilisation permet également d'éviter le risque de tumeur testiculaire.